Select Page

On est tous contents d’avoir ce jour du premier Mai pour souffler un peu. Qu’on soit comptable, cuisinier, fonctionnaire, médecin ou prothésiste ongulaire, nous avons choisi notre métier (ou pas. Il ne faut pas se voiler la face. Il y en a beaucoup qui ont pris ce qu’il y avait de disponibles pour pouvoir manger, mais, c’est une autre sujet) au moins en parti pour l’argent dont nous avons besoin pour vivre. Et si notre métier est une activité ou notre salaire n’est pas fixé par un patron, nous avons calculé nos prix en prenant en compte un tas de paramètres, y compris les charges sociales, taxes, prix des fournitures, formations, et temps passé à fournir les services. 

J’ai lu une petite histoire il y a quelques jours qu’illustrent bien mes propos, mais hélas, je ne le trouve plus donc je vais résumer. 

C’est l’histoire d’un boulanger qui vend un gâteau et sa cliente lui fait la remarque que le prix est trop élevée. Il lui demande quel prix elle estimera juste et tenant compte du prix des ingrédients elle lui donne son avis du juste prix. Il lui dit, « ok, revenez dans quelques heures et je vous donnerai votre gâteau à votre prix. » Quand elle revient, il lui passe une boîte avec la farine, les oeufs, le lait et les autres ingrédients nécessaires pour faire le gâteau elle même. 

Je ne me souviens pas de la chute de l’histoire, mais je pense que vous voyez ou je veux en venir. Je ne peux pas parler pour d’autres métiers, mais en ce qui concerne la prothèsie ongulaire, si vous voulez une prestation de qualité et l’assurance que vos ongles naturels sont respectés, vous avez besoin d’une professionnelle qui se forme régulièrement et qui prendra le temps d’effectuer une pose soigneuse et non agressive. Vous pouvez toujours acheter des produits sur internet et vous former sur Youtube pour moins cher, et vous avez le droit si c’est ce que vous voulez, mais si c’est une prestation professionnelle que vous rechercher….

Après, il y a l’éternelle question de travail dissimulé ou en règle. Mon choix est fait, car j’estime que j’ai un devoir de contribution à la société dans lequel je vis, mais bon, tout le monde voit midi à sa porte à ce niveau-là. Je paie des charges sociales donc quand vous me payez, il faut enlever la moitié pour les charges et sur l’autre moitié il faut enlever les fournitures, formations et taxes. Voilà. Vous savez tout. Et sachez que toutes ces questions d’argent ne m’empêcheront jamais de faire mon métier avec passion, car pour moi, la prothèsie ongulaire est un véritable bonheur dans ma vie. Par contre, je vais toujours pratiquer des prix qui me permettent de me nourrir et d’assurer le toit au-dessus de ma tête. J’ai pour projet de vivre de ce métier, car je m’y investis (dans tous les sens du terme!) à 100%. 

Si vous souhaitez savoir plus sur mes prestations ou si vous avez des questions à poser, vous pouvez me joindre en mp sur ma page Facebook, Sydnails, ou au 06 88 22 71 95. À très bientôt,  j’espère!